• Rachida Ider et Rabah Berradj arrêtés à Tizi-Ouzou (Mise à jour)

    Rachida Ider et Rabah Berradj arrêtés à Tizi-Ouzou (Mise à jour)

    ALERTE (SIWEL) — La présidente de la coordination de l’ouest du MAK-Anavad madame Rachida Berradj et son mari Rabah Berradj viennent d’être arrêtés au barrage installé à « Aymoud » vers la sortie de ville de Tizi-Ouzou. Rappelons qu’avant hier le militant Rabah Berradj a subi l’inacceptable par la police coloniale qui viole même les droits les plus élémentaires des militants pacifiques du MAK.

     

    [19h00] Rachida Ider er son mari, Ravah Berradj, viennent d’être relâchés.
    Nous reprenons la réaction du ministre kabyle des institutions et de la sesécurité, Mas Ahmed Haddag :
    « Rachida Ider et son mari Raveh Berradj viennent d’être relâchés par la police coloniale Algérienne.
    La forte mobilisation citoyenne Kabyle a payé.
    Nous lui devons ce soulagement. Merci à nos militants et aux Kabyles qui ont forcé le pouvoir à reculer. »[18h30] Un rassemblement est en cours devant le commissariat central de Tizi Wezu afin d’exiger la libération immédiate des deux militants arrêtés.

    [17h40] Massa Rachida Ider et Mas Ravah Berradj sont actuellement au commissariat central de Tizi Wezzu. Ils sont actuellement en train de subir un interrogatoire.

    [17h00] Alors qu’il était en plein conférence à Champigny, le Président de l’Anavad a appelé l’ensemble des militants à se mobiliser. Il tient pour responsable le ministre de l’intérieur algérien dans ce qui pourrait arriver à Rachida Ider et Ravah Berradj. Le Président de l’Anavad a quitté la conférence prématurément suite à cette nouvelle.

    Ce fil est mis à jour au fur et à mesure de l’évolution de la situation.